Nouveau Journal n°26 Printemps 2015

Edito

La Une du NJ n°26

Les attentats en France en début d’année ont heureusement remués dans bon nombre de consciences des questions importantes, sur notre culture de la liberté telle que nous la pratiquons, sur le fossé qui peut séparer des humains ayant pourtant grandi dans le même pays. Qui sommes-nous vraiment aujourd’hui ? A force de croire ou de vouloir que tout le monde pense et vive de la même façon que soi, que tout un chacun respecte des principes communs hérités d’un esprit révolutionnaire et libertaire vieux de trop de siècles pour être encore une réalité palpable, peut-être avons-nous oublié que chacun hérite de sa culture autant que de celle du pays où il vit, pour peu qu’un réel échange, un doux mélange s’opère où l’une ne supplante pas l’autre mais la complète. La Culture Française n’étant que la somme des cultures qui la compose.

Qui sommes nous donc ? Au sein du comité de rédaction du NJ comme ailleurs ces questions et sujets ont fait débat. La tentation d’être un journal d’opinion est passée comme une ombre sur nos réunions tant il y avait à dire, mais le cœur du NJ bat à un rythme cantonal, et nous nous défendons de débattre dans ses pages de sujets qui nous dépassent géographiquement autant qu’ils nous touchent. Nous préférons être un journal des opinions de nos adhérents et de nos lecteurs, sans ligne rédactionnelle, avec pour simple mission de passer les articles qui respectent la charte. Et chaque bénévole du comité de relecture est le garde-fou de cette liberté d’expression locale, à sa façon. Les passionnés s’enflamment et les pragmatiques écoutent, nous nous embrasons tous parfois ! Nos lundis soir sont souvent riches de coups de gueule et de fous rires. Mais notre outil démocratique, ce lien, cette plate-forme d’échanges culturels, continue son petit bonhomme de chemin en essayant, par la lecture rendue possible de nos diversités, par nos repas ou des humains rencontrent d’autres humains, que des ponts se construisent sur les fossés, et que les barrières tombent en même temps que nos peurs de l’inconnu, des inconnus.

Nous ne pouvons donc que vous encourager à nous écrire, à partager avec d’autres des pans de votre culture. Pour chaque numéro, c’est une vingtaine d’adhérents qui s’exprime, participant au métissage littéraire dans ces pages, soyez encore plus nombreux à ouvrir des débats, à poser des questions, soyons tous vigilants et acteurs, apprenons et transmettons du mieux que nous pouvons. Utilisez votre NJ ! Vous en êtes tout à la fois le terreau, la graine, la fleur. Nous ne connaissons pas encore qui nous sommes, mais pour sûr nous sommes NJ !!!

Marco Lignon-Coscioli, membre du Conseil d’Administration

Téléchargement gratuit

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *