1 300 hectares achetés par un particulier ?

Des lecteurs, inquiets pour l’avenir de leur environnement, nous ont fait part de l’achat d’un terrain de 500 hectares sur la commune de Tanneron par un particulier Libanais et de son intention d’acquisition d’une parcelle attenante de 800 hectares, située au bois de Callian propriété de la commune de Callian. Nous avons rencontré le Maire de Callian qui a confirmé ce contact et qui a précisé que « la mairie n’était pas vendeuse, sauf si l’intéressé proposait des conditions financières extrêmement favorables qui apporteraient d’importantes ressources bénéfiques pour la commune ». Pour l’instant, ce n’est pas le cas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *