Ecomusée, l’histoire continue

roue ecomusee
Et oui, il arrive qu’on change « une équipe qui gagne » !

Mardi 13 décembre 2016, la gestion et l’animation de l’association Environnement Mémoire Locale, plus connue sous le nom d’Écomusée du Pays de Fayence, a changé de mains. Que toute l’équipe qui a œuvré, pendant 7 ans, au côté de Bernard Lion, en soit vivement remerciée. Elle transmet une association saine et dynamique, en plein essor, et envisage un nouveau projet associatif, mais chut… ils vous en diront plus eux-mêmes en temps voulu.
 
Le nouveau conseil d’administration compte 6 nouveaux membres, remplaçant les 7 départs volontaires et le bureau se voit complètement renouvelé par Elodie, Sandrine, Léa et Véronique.
 
Au niveau des actions de développement et d’animation, la priorité est donnée au « lien vivant et bienveillant » :
– lien entre les pièces de collections et leur remise en service, à travers des expositions dynamiques, des démonstrations ou des ateliers réguliers.
– lien entre les générations, entre mémoire des anciens et goût d’apprendre des plus jeunes.
– lien entre les vieilles pierres et les « créatifs locaux » (artisans, artistes, professionnels ou amateurs). Qu’ils trouvent à l’écomusée une vitrine de leurs savoir-faire et une occasion de les partager.
 
Nous souhaitons, que ce lieu patrimonial magnifique soit, à la fois, un lieu de transmission du patrimoine local, mais aussi un lieu d’actions et de coopération. Travailler et agir ensemble pour la remise en état et l’entretien des collections et du lieu (outils, du matériel a moteurs, restauration en tout genre, pierres …), c’est garder en vie et transmettre un patrimoine, mais aussi des valeurs humanistes d’entraide et de respect.
 
Nous souhaitons qu’un tel environnement permette à chacun de s’immerger dans un milieu agréable, bienveillant et enrichissant, où il puisse partager, apprendre ou transmettre ce qui l’intéresse, dans le respect de ce qu’il est et de ce qu’il aime.
 
Pour 2017, nos énergies se focaliseront, plus particulièrement, sur la remise en état durable de l’alimentation en eau de la roue à augets, la possible réhabilitation du bouilleur de cru, l’accueil d’activités éducatives bienveillantes et l’organisation d’expo au fil des saisons.

Des ateliers « patrimoine » hebdomadaires sont d’ores et déjà opérationnels pour les adhérents. Ils concernent le travail de la laine, de la toison aux chaussettes (un jeudi sur 2, de 14h à 17h). Sans oublier les ateliers des Colibrilles, qui accueillent les enfants de tous âges à l’écomusée, les mercredis et pendant les vacances, pour des activités concrètes en lien avec leurs centres d’intérêts.
 
Toute l’équipe de l’écomusée vous souhaite une belle année 2017, remplie d’enthousiasme et de partage !
 
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *