Les réseaux sociaux dans le Canton de Fayence par Michaël Bibérian de Montauroux

pawel kuczynski--amour

Pawel Kuczynski « amour »


Depuis quelques années les réseaux sociaux ont pris beaucoup d’ampleur dans notre canton, du moins ceux qui sont connectés et qui constatent l’existence de groupes parlant du canton de Fayence. Autre moyen de diffuser de l’info et de pratiquer le débat, certes derrière un écran, mais qui s’avère intéressant souvent. Pour ceux qui n’adhèrent pas à ce mode de communication, c’est respectable par ailleurs, néanmoins l’info circule beaucoup plus vite, les échanges sont parfois vifs et
c’est là qu’interviennent les administrateurs des groupes et en ce sens je leur rends hommage pour que tout se passe le mieux possible; évidemment les dérives existent, c’est ainsi, l’essentiel est de ne pas fermer les yeux devant celles ci.


On y trouve de tout, de l’info sur la chasse aux sangliers, sur comment et pourquoi, sur les événements ponctuels qui peuvent provoquer de vifs échanges, notamment sur les gens du voyage dernièrement, de vrais débats même si certains ont eu des propos assez violents, on se pose des questions, qui est responsable de tout ce
MERDIER sans basculer dans un extrémisme aveugle et la réflexion avance notamment par l’intervention de certains élus, la diffusion de texte de lois où tout le monde peut s’y référer en faisant ses propres recherches et ainsi se faire un avis; on y trouve aussi des infos que certains publient sur une éventuelle future station essence à Fayence à proximité d’une école maternelle ou info sur les événements culturels dans le canton.

Pawel Kuczynski "Voyage Avec les Requins"

Pawel Kuczynski « Voyage Avec les Requins »

Ce média est «virtuel», certes, mais les élus ont bien compris l’importance de celui-ci. Merci également à ceux qui se préoccupent de la propreté du lac de Saint Cassien en diffusant régulièrement des photos sur les décharges sauvagesautour du lac ou à proximité afin de faire comprendre aux élus qu’on est scandalisé par
ces attitudes de certains particuliers ou entrepreneurs peu scrupuleux.
Un réseau social est aussi utile pour cela, sensibiliser, alerter.

Quelques maires sont présents et répondent aux questions qui leurs sont posées d’autres maires sont totalement absents de ce média, soit, allez on va être sympa : ils n’ont pas le temps ou alors ils n’ont rien compris à l’évolution du monde actuel…

Autre temps, autre mode de communication. Ce n’est qu’un petit aperçu de ce qui peut se dire sur le site, j’en oublie beaucoup d’autres,
à charge pour ceux qui sont intéressés par ces groupes d’y aller et de se faire leur propre opinion.

Alors oui parfois ça s’emballe, c’est très vif pour ne pas dire un autre mot, néanmoins globalement tout rentre dans l’ordre à un moment donné mais cela est dû aussi au règlement mis en place par les administrateurs, règlement rappelé très souvent et faisant appel évidemment à l’apaisement, au respect de certaines règles de
base qui permet à quelques uns de ces groupes de fonctionner sans trop de débordements. On peut dire également qu’auparavant il y avait le troc, maintenant ça se passe sur les réseaux sociaux, autre évolution des moyens de communications, ça va beaucoup plus vite et c’est bien mieux.

Il est un fait que l’autogestion n’est pas pour demain, l’Homme est ainsi fait ou alors j’ai loupé des épisodes, il existe des expériences qui ont marché mais pas dans le temps…

One Comment

  1. Oui, les dérives existent, j’en ai été victime deux fois de façon abusive avec des informations sur moi et mon entreprise erronées et diffamatoires, c’est pourquoi j’ai quitté tous les groupes. Ça fait trop de mal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *