Nouveau Journal n°17 hiver 2012

La Une du NJ n°17

Edito

Bénévolement des gens lambda, vous, eux, nous, ils, elles, donnent de leur temps, de leur énergie, de leur argent mais encore plus, de leur amour, de leur vie, pour autrui. Qui est Autrui ? Vous, nous, ils, eux, moi, surmoi et sous moi et tous ceux que j’oublie. Les Bénévoles, c’est comme ça qu’on les nomme ! Et pourtant on les connait tous ou on le devrait, car, s’ils n’ont pas la notoriété de nos élus ni les moyens, ils font un travail Umbelivebool ! (en anglais dans la musik), un travail de Titans. Ce sont des Titans ! du Coeur, de l’Ame, et des Actes posés !!!… Des études tendraient à montrer que cette masse d’engagement pourrait représenter économiquement au minimum 75% du PIB*. Colossal, Titanesque. L’expliquer en détail dans un édito serait prétentieux mais un petit dessin valant souvent plus qu’un grand discours, notre spécialiste Camemberts et courbes, J-L Delut, s’en chargera lors de la « Conférence inaugurale de l’Université Populaire qui aura lieu le 16 février 2013 à Seillans. Cela dit, sans eux, combien d’Assos. (subventionnées ou pas) existeraient encore ? Et ce journal lui-même serait, depuis sa naissance, dans un état précaire d’existence. Merci pour lui, il est toujours vivant. « Tant qu’il y aura des Hommes » … pardon, des bénévoles, ça continuera …

Gil Pouzols, membre du Conseil d’Administration du Nouveau Journal

Téléchargement gratuit: le Nouveau Journal Pays de Fayence n°16 (Pdf 2,3 Mo)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *