Un nouveau SEL en pays de Fayence

image15« Produire et consommer localement s’impose comme une nécessité absolue pour la sécurité des populations à l’égard de leurs besoins élémentaires et légitimes. Sans se fermer aux échanges complémentaires, les territoires deviendraient alors des berceaux autonomes valorisant et soignant leurs ressources locales. »
Proposition issue de la relocalisation de l’économie du manifeste pour les colibris de Pierre Rabhi.

C’est suite à la création des colibris en 83 que l’idée de relancer le SEL (Système d’échange Local) en Pays de Fayence a germé. Animé pour l’instant par trois volontaires motivées, ce SEL a démarré par une rencontre le 6 mars dernier et propose une Bourse locale d’échange (BLE) le 19 mars prochain.
Sur le thème : « Tout le monde peut échanger ! », cette première BLE autour des plantes, graines et outils de jardin s’est tenue à Mons le 19 avril. Biens et services ont été échangés.

Contact : Marie 04 94 76 39 29, Emmanuelle 06 31 07 20 66 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *