Derniers articles

Dimanche 10 mai à partir de 12h: repas de production locale…

Repas de production locale

Repas de production locale

Le Nouveau Journal du Pays de Fayence organise un repas de production locale, dimanche 10 mai à partir de 12h00, à Callian – espace Bourgain (aux tennis)-. Au menu: agneau de Montauroux, légumes et salades de Callian et de Montauroux, vins de Fayence et de Montauroux, fromages de chève de Chateauvieux.

Atelier chant et animation musicale open. Amenez vos couverts, assiettes, instruments de musique, boules et amis.

Participation 10 € (ou 8 € selon possibilités) Réservation au 06 87 08 47 47.

Balade archéologique dans le canton de Fayence

archeologie-1Si vous voulez voir un dolmen , vous pouvez bien sûr aller en Bretagne ou , plus prés de chez nous , à Draguignan ; mais vous pouvez aussi tout bonnement rester dans le canton de Fayence : à Mons , si vous êtes bon marcheur , vous aurez le choix entre une dizaine de mégalithes . Sinon , à Tourrettes , sans trop vous fatiguer, vous pourrez voir le deuxième plus grand dolmen – ou plus précisément , la deuxième plus grande sépulture mégalithique – du Var .

Pour vous y rendre : suivre la route départementale 56 en direction de Bagnols  en Forêt ; en haut de la montée , sur le plateau , se garer sur un petit parking à gauche et prendre , à droite , de l’autre côté de la route , le chemin GR 49 . Après 500 m environ , une fois dans la forêt , repérer une marque jaune sur un arbre à droite et s’engager à gauche sur un sentier très étroit et sinueux . Il est balisé de petits rubans et vous mènera au « Dolmen de la Verrerie Vieille« inscrit sur la liste des monuments historiques en 1987 .

archeologie-2Ce monument a été découvert en 1912 par le docteur Olivier , médecin à Montauroux ; il était à peu prés intact , contrairement à la majorité des sites de la région , pillés parfois dés l’Antiquité . Il a été fouillé à plusieurs reprises et partiellement restauré . Il s’agit d’une structure longue de 2m,60 et large de 2m formée de 5 grandes dalles de grés séparées par des murets de pierres sèches ; deux d’entre elles encadrent une ouverture prolongée par un couloir de 4 m de long environ orienté vers l’Ouest , vers le soleil couchant Une dalle est disposée en travers de la chambre funéraire ; on ne sait si c’était sa position d’origine ou si elle faisait partie d’une couverture que l’on n’a pas retrouvée . Le dolmen est enserré dans un tumulus fait de pierres et de terre , de 26 m de diamètre .

archeologie-3Il contenait les restes d’une trentaine d’individus . Les sépultures mégalithiques sont en effet des sépultures collectives , réservées à une catégorie de personnes , utilisées pendant de longues périodes et condamnées à la fin de leur utilisation . Elles datent du néolithique final et du chalcolithique , soit dans notre région entre 2.500 et 2.000 avant JC . On a trouvé en outre dans ce dolmen des pointes de flèches en silex , une petite hache en pierre verte , des perles en tests de mollusque , un gobelet en céramique , deux alènes et deux pointes en cuivre et un fragment de brassard d’archer en schiste .

Mais ce n’est pas tout !

archeologie-4A 300 m environ au Sud se trouve un petit bois au milieu des champs ; on peut l’apercevoir depuis la route ou le GR mais il est situé dans une propriété privée . Là sont rassemblés :

  • les dalles de 5 dolmens détruits lors de la mise en culture des champs dans les années 50;
  • 3 tumulus accolés les uns aux autres de 15 m environ de diamètre ; l’un d’entre eux présente une cavité béante où l’on voit un vestige de dalle et un menhir qui devait se dresser autrefois à son sommet est aujourd’hui abattu au bord de la cavité;
  • 2 blocs biseautés encadrant l’entrée de ce qui fut une chambre funéraire;
  • archeologie-52 pierres levées de 1m, 30 de haut environ . L’une se dresse sans doute à son emplacement d’origine ; la seconde qui gisait à proximité aurait été redressée ce qui a occasioné une cassure et lui donne un air penché . Les trous qui la décorent et qui ont intrigué bien des observateurs auraient été pratiqués à la demande de l’épouse de l’ancien propriétaire pour lui donner un aspect plus préhistorique !
    Quoiqu’il en soit , nous avons là une douzaine de mégalithes réunis sur quelques hectares , à l’extrémité d’un plateau qui domine la plaine de Fayence . Un alignement de grosses pierres , aujourd’hui détruit à la suite de l’extension de l’entreprise Taxil , suivait le bord du plateau délimitant peut-être un espace consacré . On peut imaginer les cérémonies qui s’y déroulaient , au cours desquelles les habitants des villages voisins venaient invoquer l’esprit de leurs grands ancêtres.

    Ce site n’a pas été fouillé . Une prospection y a été réaliée en 2006 ; elle a été publiée dans: Les Mémoires de l’Institut de Préhistoire et d’Archéologie Alpes Méditerranée , Tome XLVIII.

    Marie-Claude Gérard

Nouveau Journal, nouveau site internet

Nouveau site internet du Nouveau Journal
Le Nouveau site Internet : la complémentarité

Le nouveau journal utilise la complémentarité des 2 média: le journal papier trimestriel et son site internet. Le site internet est un prolongement des articles du journal: des articles longs en version intégrale, des références bibliographiques, des liens… C’est aussi un média qui donne libre court à votre imagination: des photos, des dessins, des clips vidéo, des interviews, des reportages… A l’occasion du numéro 3 et de l’élan renouvelé par l’assemblé générale, le site fait peau neuve et prends adresse à :
www.nouveau-journal.org

Votre information continue, quotidiennement, sur le site internet du Nouveau Journal Pays de Fayence.

Envoyez vos infos, vos commentaires à contact@nouveau-journal.org

Envoyez vos photos, vos dessins, vos reportages vidéo à photo@nouveau-journal.org

Déchetterie intercommunale

recyclage-electromenagerProjet d’installation d’un espace réservé aux monstres « électriques, électroménagers et électroniques » D3E ou PEEFV. Projet d’agrandissement (si le Golf de Terre Blanche cède une parcelle attenant à la déchetterie), pour que la récupération, par les usagers, de certains des monstres (ferraille, cuivre, etc..) soit possible. Cela éviterait les dégradations causées par les vols la nuit! Projet d’embellissement des PAV (point d’apport volontaire) et création de containers à ordures ménagères enterrés dans chaque commune du canton.

En savoir +

Bibliothèques

La Communauté de Communes souhaite mutualiser et donner du punch aux bibliothèques du canton en créant un poste d’attaché culturel qui aurait pour mission d’aider les bénévoles.

Château Segond

Château Segond s’appelait à l’origine Château Camiole qui a failli devenir le Parnasse. Stoppé par un trou géologique repéré avant la réalisation des travaux. Et, aujourd’hui, Château Camiole est stoppé par un trou économique. Décidément, avec tous ces trous, il nous manque que le poinçonneur des lilas… Que de trous, des p’tits trous, rien que des p’tits trous…
Vincent Violino

Dis-moi qui tu subventionnes…

Alors que plusieurs associations qui travaillent sur le canton toute l’année ont vu leur subvention refusée… Alors que le conseil communautaire du 4 mars n’a retenu aucune subvention proposée par la commission des affaires sociales… Il est intéressant de rappeler les dizaines de milliers d’euros attribués au tour cycliste du haut Var et au Paris Nice… Il est vrai que voir passer à 40 kmh des cyclistes, possiblement dopés, pendant 2 heures, sur le canton, semble plus important, que de prévenir tout au long de l’année, l’alcoolisme (4.000euros) ou les conséquences du vieillissement dans la population âgée (1.000 euros)… Dis moi qui tu subventionnes, je te dirai qui tu es.
Eric Bourlier

Il y a des voleurs de courges

Entendu sur le marché de Montauroux devant le stand de Roger Félix: « à moi, on m’a volé 4 courges dans le jardin et on les voyait pas de la route ! A Montauroux, y’a des voleurs de courges! Et voler des courges, ça c’est grave! ».