Voltige aérienne au dessus de St Paul en forêt par José Michel et Daniel Colombo de Saint-Paul en Forêt

voltige_facebook

Voici comment s’est déroulée notre rencontre du 16 septembre avec les responsables du club d’aéronautique de Tourrettes/ Fayence (l’AAPCA). Nous avons été reçus par Monsieur Gérard Chiocci, l’actuel président du club et par Monsieur Pierre Albertini, l’ancien Président. Ils ont été très disponibles et très coopératifs. Voici ce
que nous avons appris :

-Il n’y a pas d’activité de voltige sur l’aérodrome de Tourrettes/ Fayence.
-Il n’y a qu’une seule personne qui pratique cette activité vers Saint Paul en Forêt.
– Elle ne prend pas son envol depuis l’aérodrome de Tourrettes/ Fayence.
– Cette personne considère qu’elle est dans son droit car les schémas officiels d’occupation de l’espace aérien autorisent cette activité dans cette zone.
– L’autre zone autorisée pour la voltige se situe au-dessus du lac de Saint Cassien.
– Cette personne privilégie la zone de Saint Paul car il existe des espaces d’atterrissage en cas de panne du moteur.
– Il nous a été précisé que les règlements régissant cette activité ont été élaborés à une époque où nos communes étaient bien moins habitées.
– Nous avons considéré que nos intérêts étaient communs car les nuisances sonores de cet avion voltigeur porte atteinte à l’image du club de Tourrettes/ Fayence alors que sa responsabilité n’est nullement engagée.
– Il nous a été remis un plan et une fiche descriptive sur les espaces réservés à la voltige.
-L’espace qui nous concerne se situe sur la latitude 43° 35′ 20 » et sur le méridien 006° 44′ 50 ».

Nous remercions Messieurs Chiocci et Albertini pour la qualité de leur accueil. Nous allons poursuivre notre action en direction des élus du canton pour qu’ils agissent auprès du Préfet afin de mettre fin à ce conflit d’intérêt. En raison de la nouvelle urbanisation, il ne pourra se résoudre que par une nouvelle réglementation de l’utilisation de l’espace aérien. Nous cherchons à savoir également quel est le rayon de vol autorisé autour du point indiqué ci-dessus.

Par ailleurs, nous avons appris, par d’autres sources, qu’une réunion était prévue le 29 septembre sur le canton, entre des élus et un représentant de la Direction Générale de l’Aviation Civile sur ce problème des nuisances sonores aériennes. Dès que nous aurons de nouvelles informations nous vous tiendrons au courant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *